Archive for the ‘responsabilité’ Tag

Un facebook comme support d’un système de responsabilité pour l’armée

Vous vous rappelez de la vidéo de wikileaks qui montrait des soldats américains en train de tuer des civils qui marchaient dans la rue?

Cette vidéo avait déclenché une petite conversation avec quelques amis sur twitter autour du thème de la responsabilité et les systèmes d’armes. En gros @alaa disait que les talibans avec leurs Kalashnikov avaient un plus grand sens moral que ces jeunes cons que sont les soldats américains (se référant aux voix des soldats et à la manière avec laquelle ils s’amusaient visiblement a tuer des gens). @jiliancyork disait que la guerre avec les systèmes d’arme modernes ressemble a un jeu video et que ces jeunes soldats ne se rendaient même pas compte de la gravité de leurs actes. J’étais d’accord avec @alaa, avec une Kalachinkov comme outil de meurtre on devient forcément plus moral. Où alors on meurs très vite. Quand tous tes sens sont confrontés à la présence de la victime, même pendant quelques secondes, c’est autrement plus impliquant que des images en noir et blanc sur un petit ecran. Il est notoire qu’un outil te change l’homme.

Lire la suite

Publicités

Rapprocher la responsabilité de l’utilisateur

obama-you

Les systèmes automatiques sont faits pour effectuer des opérations complexes tout en cachant la complexité a l’utilisateur. Si on ne fait pas attention en les concevant, ils cachent aussi la responsabilité. Pour pallier a ce problème, souvent, on ajoute des fonctionnalités de traçabilité : historiques et autres artefacts. Alors qu’il serait beaucoup plus effectif de concevoir le système dés le départ de façon à garder la responsabilité proche de l’utilisateur.

La responsabilité à un cout. C’est une sorte de taxe qu’on paie sur tous les produits qu’on en soit conscient ou pas. Quand elle est inscrite sur la facture, la responsabilité porte souvent le libellé : « Frais de gestion » ou « Assurance qualité ». Mais souvent, elle est sous évaluée. Bien évaluée, la responsabilité représentera probablement plus que 30% de la facture. Prenons un pain par exemple : c’est de l’eau, de la farine et du travail du boulanger. Dans le prix du pain, il y a le cout de la responsabilité du boulanger qui doit s’assurer que le pain est commestible et qu’il est de bonne qualité. D’ailleurs c’est principalement pour cela que les boulangers ne se valent pas. Mais il y aussi le cout de la responsabilité des services d’hygiène nationaux qui vérifient que les normes sanitaires sont respectées. Il y a le cout de la responsabilté de celui qui a vendu la farine et de celui qui a vendu l’eau et celui qui a loué le local. Chaque fois qu’il y a travail, il y a responsabilité et il y a un cout.

Lire la suite