Point d’identité sans discrimination

Ou j’explique que la discrimination est le seul mécanisme par lequel on crée de l’identité.

Les Collections sont des Objets fascinants. Supposons que vous soyez un collectionneur. De timbres. Vous ouvrez l’un de vos grands album, comme d’habitude, pour profiter du réconfort de la vision de vos timbres et souvenirs associés; bien rangés dans leurs pochettes. Mais voilà que cette foi, au beau milieu de l’album, vous trouvez une image autocallante panini. Vous vous en offusquez : Qu’est ce que cette image fait là?

Mais pourquoi est ce que vous pensez que cette image n’est pas a sa place, d’abord? Parce que ce n’est pas un timbre? Comment vous le savez? Il y a bien des timbres à l’éffigie de joueurs de foot, il y a bien des timbres autocollants, il y a bien des timbres de cette taille là, il y a bien des timbres sans dents. Qu’est ce qui fait que l’image autocollante est différente? Et surtout qu’est ce qui fait que les timbres sont Identiques? C’est fascinant une collection. Parce que tous les objets qui y appartiennent sont identiques; d’une certaine manière. Et en même temps, évidemment, différents.

En réalité pour Discriminer la simple image autocollante des timbres; vous vous référez probablement a différents Signes imprimés sur les timbres qui indiquent qu’une Autorité postale garanti leurs Authenticité.

Résumons :

  • Une collection c’est fait d’objets à la fois identiques et différents, un peu comme les Hommes
  • Si vous voulez identifier un ou plusieurs objets de la collection pour les exclure ou pour les classer dans une autre collection, ça revient a les discriminer des autres objets de la collection. En somme Identifier = Discriminer.
  • Quand il est impossible de discriminer – ce qui est courant vu la dichotomie Identité-Différence au sein d’une collection – on fait appel a une Autorité qui tranche arbitrairement.

Un modèle de société avec la personne en haut et la société en bas

Maintenant, j’ai 13 ans. Je construit mon Identité avec ce qui me tombe sous la main : musique, série télévisée, équipe de foot, religion, jeux vidéo, voir même quelques fois mes parents. C’est que je suis un être humain doué de conscience et que le mécansime d’identité est cablé dans mon cerveau par 3 000 000 d’années d’évolution. Ce n’est pas par hasard que l’évolution a séléctionné ce comportement : l’identité est le socle de la confiance et la confiance le socle de la société. Je ne peux pas faire confiance à quelqu’un que je ne reconnais pas. Par ce qu’il m’est impossible de me rappeler ce qu’il a fait dans sa vie (son Historique), ou qui est la personne qui me l’a fait connaitre (son Autorité supérieure). L’historique et la délégation d’autorité sont les deux uniques mécanismes pour bâtir la confiance.

Pour vivre en société je dois pouvoir Identifier les membres de ma société et leurs permettre de m’identifier. Pour cela j’utilise la discrimination : je commence par me discriminer moi même, construire mon Identité, ceux a qui je veux ressembler, j’émule. J’utilise les Signes.  Je porte un jean tombant, je suis un cholo. Je met du Khol, je suis un emo. Ensuite je discrimine tous ceux qui me ressemblent de ceux qui ne me ressemblent pas et je crée avec eux des liens d’Autorité. C’est cela une société.

Résumons:

  • Construire son identité c’est se discriminer soi même.
  • La fonction de l’identité dans une société c’est de permettre la confiance en assurant la reconaissance.

La France connait en ce moment un grand débat sur l’identité nationale. Mais que signifie Identité nationale? Est ce que cela a un sens? On pourrait imaginer ce modèle : Une société des nations (ou une collection de nations). Pour construire l’identité nationale, il faudrait discriminer sa nation des autres nations. Mais sur quels critères? On pourrait choisir quelques valeurs : liberté, égalité, fraternité. Ou alors instaurer une Autorité qui discrimine arbitrairement. C’est aux français de voir. L’identité nationale a donc bien un sens.

Il doit vous surprendre que la question de l’immigration n’a aucune relation proche ou lointaine avec le sujet. J’en suis surpris moi même. Il est évident qu’en créant un ministère de l’immigration et de l’identité nationale (entre autres), la France ne se facilite pas la tâche. Cela ne fait que brouiller les pistes et ajouter à la confusion. Logiquement l’identité nationale devrait être du ressort du ministère des affaires étrangères. Si on opte pour la solution de l’autorité de discrimination, bien sûr…

4 comments so far

  1. sarah on

    j’ai bien peur que le débat soulevé autour cette identité ne mène vers le nationalisme, et bonjour les dégâts! Du moment où on sent qu’on nous fait comprendre appartient à un cercle quelconque mais qui est bien défini,où on nous apprend qu’on n’est pas comme les autres et qu’on a d’autres valeurs ou d’autres principes: les repères changent, on développe des réactions allergiques à tout ce qui est différent, et souvent le sentiment d’appartenance vire à l’extrémisme (je ne sais pas si t’as regardé le film allemand, il illustre bien cette question)
    Un autre point: je ne partage pas les idées mauves, je ne fais pas la prière, et des années lumières me séparent de la mentalité qui prime chez les arabes… Est-ce que cela me donne une autre identité que celle de tunisienne, arabe et musulmane? je crois pas🙂 on peut être différent et appartenir au même cercle, et c’est justement pour cela que je trouve que le débat sur l’identité nationale en France absolument stupide et ridicule, à moins qu’il vise à crée un français typique grincheux catholique, gréviste et raciste🙂
    joli post, by the way🙂

  2. slim on

    Oui, absolument. Ça peut mener vers le nationalisme, la xénophobie et tout ce qui a trait a la discrimination. C’est que l’identité est un frein au dialogue. Paul Graham a très bien expliqué ce point dans son essai : « Keep your identity small » (en anglais) http://www.paulgraham.com/identity.html

  3. fatima on

    Bonjour et bon dévéloppement .je pense que sans identité nous ne pouvons nous définir,cependant cette identification enjendre la discrimination qui se trouve au coeur de multiples conflits aujourd’hui dans le monde.
    Si se définir,s’identifier n’est pas une mauvaise chose pourquoi la discrimination le serait? Je pense que notre richesse provient de nos differences et qu’il vaille le reconnaître d’avantage pour s’enrichir de façon permanente.

  4. Trinoo on

    Je ne partage pas cette logique :(Identifier = Discriminer), je dirais plutôt : (regroupement, classification = Discrimination).
    Chaque personne, entitée, composante ou bien même pensée a sa propre définition (du moins on essaie d’être le plus « objectif » que possible), par la suite la logique de classification, de regroupement ou bien de répertorisation se trouve souvent défectueuse par rapport aux idées reçus sur l’élément.

    Aujourd’hui le premier critère de jugement de classification se trouve être l’apparence, donc facile à détourner en changeant de veste ou de masque.
    Pratiquement on peut tous réussir le test du Canard : ( Si ça ressemble à un canard, nage comme un canard, et cancane comme un canard, c’est probablement un canard. )

    Ce qui influence nos jugements pour commencer à discriminer certains « définis » se trouvent être nos expériences personnelles, souvenirs,.. c’est surtout l’image collective déterminée par un modèle que le marketing désire formater dans l’inconscient collectif.

    Aujourd’hui un site web non conforme au Web 2.0 se trouve être un « has been ». Essayer de définir en une phrase ce que c’est que le « Web 2.0″… pas facile, parce que c’est une classification et non une identification.

    Finalement, je pense qu’on se trouve affecté par la discrimination à partir du moment où on commence à se discriminer soi-même. Parce qu’il y a plusieurs façons de tirer profil de sa propre identité ou celle de son produit ou objet préféré, surtout quand ces derniers sont uniques, pas comme les « autres ».

    Pour finir, qu’il y a une définition ou bien une discrimination, éviter de ressembler à la masse ou imiter la majorité pour se sentir dans l’ensemble à l’abrit de la « discrimination ». Par la suite, il faut assumer son choix de classification aux yeux des moutons🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :